La médiathèque accueille dans ses murs une nouvelle exposition, qui après celle des « Chauffeurs d’Orgères » qui a connu un beau succès, propose de découvrir un artiste peintre, Dominique Devillers.
Tombé dans la peinture quand il était jeune «  à 17 ans j’ai été attiré par la musique et la peinture et c’est vers la peinture que c’est porté mon choix », Dominique Devillers est natif de l’Orne et c’est en 1957 qu’il s’installe en Eure et Loir, à Theuville plus exactement avec son épouse.
Après avoir été tour à tour dans la décoration et la restauration de tableaux, c’est en 1979 qu’il devient artiste professionnel. Aujourd’hui, ses toiles sont vendues dans le monde entier, États-Unis, Angleterre, Japon « Je continue à vendre à travers le monde et quelques noms illustres ont acheté mes œuvres comme le ministre de la défense sous la présidence de Barack Obama ou encore une des secrétaires de Winston Churchill ».
Bercé par l’école française, italienne ou encore flamande « Johannes Vermeer pour ne citer que lui pour l’école flamande » Dominique Devillers a réalisé 2500 toiles depuis qu’il est devenu professionnel et continue à peindre mais également à donner des cours de peinture.
D’ailleurs ses élèves exposent à ses côtés jusqu’au 3 juin prochain à la médiathèque. Dominique Devillers qui fêtera ce samedi 29 avril ses 65 ans, propose ainsi de part ses œuvre une rétrospective de son travail « sur toute les périodes de ma vie d’artiste ».

IMG_0979.JPG